الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
وزارة العمـل والتشغيل والضمـان الاجتماعي
ⴰⵖⵍⵉⴼ ⵏ ⵓⵎⴰⵃⵉⵍ ⴷ ⵓⵙⵡⵓⵔⵉ ⴷ ⵜⴻⵖⵍⵉⵙⵜ ⵜⵉⵎⴻⵜⵜⵉⵜ
هيئة الوقاية من الأخطار المهنية في نشاطات البناء والأشغال العمومية والري
ⴰⴳⵎⴰⵏ ⵏ ⵓⵀⴻⵣⵣⴻⴱ ⵙⴻⴳ ⵢⵉⵎⵉⵀⴰⵏ ⵉⵙⵓⴷⴰⵔ ⴷⴻⴳ ⵢⵉⵔⵎⴰⴷ ⵏ ⵓⵣⴰⴷⴰⵖ ⴷ ⵢⵉⵎⴰⵀⵉⵍⴻⵏ ⵉⵣⵓⵢⴰⵢ ⴷ ⵢⵉⵎⴻⵙⵡ

Le plan d’hygiène et de sécurité (P H S)

Aujourd’hui, l’action préventive sur les chantiers du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique qui sont réputés à très haut risque d’accidents du travail souvent graves et mortels, ne peut s’effectuer efficacement que si celle-ci est organisée dès le stade de la conception des ouvrages et avant le début des travaux par le biais d’un plan d’hygiène et de sécurité.

Lire la suite...

Le sulfure d’hydrogène : un poison mortel

Dans certains milieux de travail, de nombreux travailleurs trouvent malheureusement la mort pour avoir inhalé du sulfure d'hydrogène (H2S).

Le sulfure d'hydrogène est un gaz toxique qui constitue la cause principale des décès par inhalation de gaz dans les lieux de travail. Les espaces fermés ou restreints sont des endroits dangereux qui se prêtent à l'accumulation rapide de sulfure d'hydrogène gazeux et une simple bouffée peut être suffisante pour causer la mort si la concentration est assez forte.

Lire la suite...

Les travaux de démolition

A chaque fois que la démolition d'un bâtiment ou d'un ouvrage peut présenter un danger pour les travailleurs ou le public, et afin d’éviter toute improvisation en matière de prévention des risques d’accidents et de maladies professionnelles pendant les travaux, des précautions, y compris pour l'évacuation des déchets ou résidus, doivent impérativement être prises en conformité avec la législation et la réglementation en vigueur, notamment la loi n° 88-07 du 26 janvier 1988 relative à l'hygiène, à la sécurité et à la médecine du travail et au décret exécutif n° 05-12 du 8 janvier 2005 relatif aux prescriptions particulières d’hygiène et de sécurité applicables aux secteurs du BTPH.

Lire la suite...

Les chutes de hauteur

Dans les activités du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique, les causes les plus fréquentes d’accidents du travail mortels dans notre pays étant les chutes de hauteur, l’OPREBATPH a réalisé durant l’année 2013 une enquête sur les causes des accidents du travail liés aux chutes de hauteur afin d’identifier les éléments matériels et les situations dangereuses qui favorisent la survenue de ce type d’accidents et proposer des recommandations appropriées afin d’y remédier.

Lire la suite...

Main Menu